NEWSLETTER #
ACTUALITÉS SAISON 2016-2017

      [ L'équipe
      [ Pédagogie


DOMINIQUE BOIVIN
Chorégraphe, directeur artistique

Il débute alors qu’il n’a que six ans par plusieurs années de danse acrobatique, suivie, de dix à dix-huit ans par une formation en danse classique puis se dirige vers la danse contemporaine. Il découvre l’enseignement d’Alwin Nikolaïs par Carolyn Carlson et les danseurs du GRCOP (Groupe de recherche chorégraphique de l’Opéra de Paris). En 1978, sa première pièce Quelle fut ta soif ? gagne le Prix de l’Humour au Concours de Bagnolet. Été 1979, il crée pour le Festival d’Avignon un solo, L’homme cheval, composé de gestes minuscules et orchestrés de façon mathématique. Il obtient en décembre 1979 une bourse d’étude d’un an pour une formation à New York où il suit les cours de Merce Cunningham, Douglas Dunn, Lucinda Childs et Meg Harper.Invité à rejoindre la compagnie du CNDC d’Angers, alors dirigé par Alwin Nikolaïs, il rencontre plusieurs danseurs avec qui il fonde en 1981 la compagnie Beau Geste. Dominique alterne alors un travail d’interprète, au sein de différentes compagnies (Grand Magasin/P. Murtin, F. Hiffler, DCA/P. Decouflé, Astrakan/D. Larrieu…) et de chorégraphe : Belles de Nuit (1991), Carmen (1992), La Belle Etoile, cabaret ‘pataphysique (1993). Le solo La danse, une histoire à ma façon... (1994, nouvelle version 1999) expose une culture du geste et l’histoire de cet art. Il signe la chorégraphie des opéras Orphée aux Enfers (1997, Genève) et Les Amours de Bastien et Bastienne (2002, Rouen, Paris), ainsi qu’une relecture du ballet Casse-Noisette pour le Ballet de l’Opéra National de Lyon(2001). Parallèlement, il continue de créer pour la compagnie Beau Geste Petites histoires au-dessus du ciel (1996), Conte sur Moi (2000), Miniatures de l’Émoi (2003).Il collabore avec La Petite Fabrique en chorégraphiant le duo Le Lion et Le Rat dans le cadre du projet Les Fables à la Fontaine (2002) et la compagnie Non de Nom/P. Houbin avec qui il signe bonté divine (2003). Ses dernières créations abordent des univers très diversifiés avec Aqua ça Rrime ? événement en piscine, Transports Exceptionnels, duo pour une pelleteuse et un danseur, A quoi tu penses ? pièce chorégraphiée sur des monologues de l’écrivain Marie Nimier et Ni d’Eve, ni d’Adam un second duo avec Pascale HOUBIN. En 2009, il crée Don Quichotte ! solo provisoire au Centre National de la Danse de Pantin et remonte avec la chorégraphe Dominique Rebaud la Revue Zoopsie Comedi (1986) dont les costumes originaux, signés Christian Lacroix, sont réinterprétés par ce dernier pour cette nouvelle version. Il collabore avec la musicienneJoëlle Léandre pour Oaxaca, unhommage à John Cage.Il signe les pièces Off l i n e (2010) dans le cadre du projet européen Korespondance initié par Marie KINSKY, Travelling (2011) solo sur le rapport corps/images et la chorégraphie du Chat Perché, opéra rural (Opéra Bastille 2011) mis en scène par Caroline GAUTIER. En novembre 2011, il crée En Piste en collaboration avec Pascale HOUBIN et Daniel LARRIEU autour des chansons de gestes. Après l’épopée de Transports Exceptionnels, il crée L.U.MEN, spectacle nocturne pour trois danseurs et une nacelle en collaboration avec le musicien Emilien Leroy (création septembre 2014).

Actuellement il travaille sur la création du spectacle Du Fil à retordre...(titre provisoire), création 2016.