NEWSLETTER #
ACTUALITÉS SAISON 2016-2017



       [ bonté divine
       [ Connais-Moi Toi-Même
       [ L.U.MEN
       [ La danse, une histoire à ma façon
       [ Transports Exceptionnels
       [ Travelling
       [ Ze bal !


       [ Cartes sur table
       [ Cinégeste
       [ EVENEMENT BEAU GESTE
       [ PROJET "SACRE"
       [ Projet photographique

L.U.MEN
spectacle nocturne pour 3 danseurs et une nacelle

Dominique Boivin // Émilien Leroy

/ / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /


L.U.MEN : une histoire de Lumière, d’Usine et d’Hommes, tous liés dans un cérémonial où se joue le rapport à l’autre, dans un lien très physique, fusionnel, rugueux. La lumière dévoile l’action, l’observe, la traque, c’est un œil de cyclope monté sur un engin de chantier. Entre la machine et les hommes naissent des rouages mécaniques et humains. La musique, jouée en live martèle ses sons industriels comme un écho à cette rencontre brute et poétique. C’est un "Haka" urbain, une chorégraphie des éraflures, qu’elles soient corporelles, métalliques ou sonores.

/ / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /


Le personnage principal de L.U.MEN est une nacelle sous laquelle est fixé un asservi (projecteur motorisé). De cette greffe naît une créature dotée d’un oeil de cyclope qui observe de près, de haut et de loin. Elle révèle un lieu, un mouvement, un désir, un vide, un homme, un pied, un passage. Elle se tapisse dans l’ombre pour en créer d’étranges, s’immisce dans le sombre puis réapparaît pour pointer son regard de façon imprévisible. Par une lenteur inexorable ou une rapidité inattendue, elle crée une tension dans toutes les situations qu’elle éclaire. L’ espace de jeu devient alors un espace filmique. Le point commun entre Emilien Leroy et Beau Geste est leur réel intérêt porté aux machines et aux objets urbains. Les revisiter, métamorphoser leur apparente rudesse en matière sensible et pouvoir ainsi faire voyager l’imagination du public vers une aventure où la machine, devient le temps d’une danse, un être singulier doté d’un pouvoir d’élévation spirituelle et d’une puissance émotionnelle…



// Tout est en mouvement, la nacelle et sa lumière complice, les danseurs... //


Création financée par Dunkerque 2013, Capitale Régionale de la Culture
Coproduction : Beau Geste, Atelier 231 - Centre National des Arts de la Rue de Sotteville-lès-Rouen
avec le soutien du Pacifique / CDC - Centre de Développement Chorégraphique de Grenoble et du M.I.N de Grenoble

 
 

Conception

Dominique Boivin

/ / / / / / / / / / / / /

assisté de

Christine Erbé

/ / / / / / / / / / / / /


Composition musicale et interprétation en live

Emilien Leroy

/ / / / / / / / / / / / /


Interprètes

Mathieu Hedan
Grégory Kamoun
Jonathan Ith

/ / / / / / / / / / / / /


Conducteur nacelle

Guillaume Olmeta
ou
Eric Bouché-Pillon

/ / / / / / / / / / / / /


Lumières

Eric Lamy

/ / / / / / / / / / / / /


Costumes

Léa Drouault